Les photos de nuit...

Auteur de l'article: Thibault Valette

Février 2010

Bonjour,

Je ne parlerai ici que de la photo de nuit en générale, ceci reste valable dans pratiquement toutes les situations.

Le Matériel

*Un Trépied: C’est une obligation !!!! Qui dit photo de nuit dit aussi un temps de pose élevé. Pour des photos nettes, l'appareil doit rester parfaitement immobile.
*Une Télécommande de Déclenchement: Elle est optionnelle, mais préférable pour éviter les flous provoqués par la pression sur le déclencheur de l’appareil. Une astuce permet de s’en passer en activant le retardateur (par exemple sur 2 secondes). Ainsi, la photo se prend après avoir eu le temps d’enlever le doigt de l'appareil. Le souci majeur dans l’utilisation du retardateur reste les feux d'artifices où un déclenchement immédiat est préférable.
*Prise de vue en RAW: Il faut privilégier la prise de vue en RAW car ce format de fichier Brut ne comprend aucune compression et permet une meilleur maniabilité lors du post traitement sur l’ordinateur.
*Ne pas abuser des ISO: Une sensibilité ISO apporte du “Bruit Numérique” fort désagréable et il est difficile d’en effacer les traces sans perte sur la photo. Il est donc préférable de rester entre 100 et 250 ISO et rallonger d'avantage les temps de pose.
*Une Bonne Doudoune: Pour les prises de vue nocturne en hiver ...
*Un Thermos de Thé ou de Café: Pour se réchauffer et rester éveillé
*Beaucoup de patience: Avec des temps d’ouverture de plusieurs minutes et le risque de devoir recommencer encore et encore. Et pour des résultats encore plus convaincants, une nuit de pleine lune avec un ciel dégagé donne des résultats absolument fabuleux.

Le repérage

Une belle photo de nuit, ça se travaille. Il est important de faire des repérages de jour, des essaies pour trouver le cadrage qui met en valeur le paysage et aussi pour les réglages de mise au point. L’autofocus est à bannir, il est préférable de régler sa mise au point sur l’infini.

“La Nuit N”

Repérage: -Ok
Trépied: -Ok
Matos: -Ok
Thermos: -Ok

Une fois arrivé sur place, on s'installe. On fixe bien l’appareil sur le pied et on le place sur un endroit stable.
Il n'existe pas de Pré-réglages qui donnent des photos suffisamment convenables, il est donc préférable de se mettre en manuel. On commence ensuite nos essaies pour trouver le réglage qui convient à la situation. Ne pas hésiter à abuser de la pose B (ou Bulb sur certain appareil).


Ici, photo prise en automatique avec le Flash.


La même photo avec 4 minutes d’ouverture. vous l’aurez remarqué, la photo est toute jaune!! C’est due à la proximité de Lyon et le ciel couvert car la lumière des villes se propage par réflexion sur les nuages.
A l’oeil nu, on ne le voit pas, mais la pose de 4 min fait ressortir cette dominante de jaune.
Rien de bien catastrophique car avec les Photos en RAW, on peut facilement retravailler la balance des blancs.

Voici un résultat après seulement quelques secondes de réglage:


Cette photo a bien été prise aux alentours de 19h avec une nuit noire sans Lune.

Réagir à cet article